La Borne des 3 Puissances

La Borne des 3 Puissances

 

Le Traité de paix mettant fin à la guerre franco-allemande de 1870 cédait l'Alsace et la Lorraine à l'Empire allemand. On traça donc une nouvelle frontière de Rédange (frontière du Luxembourg) à Pfetterhouse (frontière suisse). En 1890 on planta la dernière borne de la frontière franco-allemande à Pfetterhouse : la fameuse "Borne des 3 Puissances". Cette dernière marque le point précis où se rencontraient, de 1870 à 1918, les frontières de 3 pays : la France, l'Allemagne et la Suisse. La section de la borne est pentagonale et sur les faces étaient taillés en creux les lettres désignant chacun des trois pays : F pour la France, DR (Deutsches Reich) pour l'Allemagne et CS (Confédération Suisse) pour la Suisse. A noter que les deux bornes précédentes étant restées sur place, il y a maintenant 3 bornes à cet endroit.

 

L'endroit devint rapidement un but de promenade. On édita plus d'une centaine de cartes postales différentes. Vers 1900 un photographe réunit autour de la borne des douaniers ou gendarmes des trois pays. Ces fonctionnaires levèrent le verre de l'amitié par-dessus les frontières et burent à la santé de l'entente entre les peuples.

Pendant la Guerre de 1914-1918, la frontière franco-allemande disparut, remplacée par le front. Près de la "Borne des 3 Puissances" les Français installèrent une batterie de pièces de 75.

De violents combats ont également eu lieu à proximité de la borne à la fin de la 2ème Guerre mondiale (22 au 24 novembre 1944) entre la 1ère Armée française et le 308e Grenadiere Regiment.

 

Accès : pour rappel en Suisse tous les chemins forestiers sont interdits à la circultion motorisée ! L'accès à la place de parc de la Borne des 3 Puissances est toutefois possible par le chemin marqué en rouge sur le plan annexé.  Merci de votre compréhension !

 

 

la borne avant 1914

la borne le 01-01-2000 bis

Alsace-lorraine avec Borne